11.3 C
Montréal
27 septembre 2022 11:23
Accueil Actualité Débat des chefs : Legault passe à l'attaque

Débat des chefs : Legault passe à l’attaque

Nous suivre

Sur la défensive la semaine dernière, François Legault est passé à l’attaque lors d’un débat des chefs sans fracas à Radio-Canada jeudi. Gabriel Nadeau-Dubois a été la cible de ses principales critiques, tandis qu’Éric Duhaime a subi ses foudres pour son opposition aux mesures sanitaires.

• Lisez aussi : Qui ment ? La vérité sur les déclarations des chefs lors du débat de Radio-Canada

• Lisez aussi : Québec 2022 : Suivez le deuxième débat en lisant ces citations marquantes

• Lisez aussi : Débat électoral: les autres chefs attaquent François Legault sur les études du troisième maillon

Le porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, a été interrogé d’emblée sur sa taxe pour les véhicules polluants. Une Dodge Grand Caravan serait assujettie à un supplément de 7 000 $, a fait valoir l’animateur Patrice Roy.

Sautant dans la mêlée, François Legault l’a accusé de vivre « au pays des merveilles » avec son plan de réduction des GES de 55 % d’ici 2030. Toute la soirée, ses attaques les plus ressenties visaient clairement le chef solidaire.

Ce dernier a répliqué en accusant le premier ministre sortant de « désinformer » les Québécois lorsqu’il critique ses propositions. « Arrêtez de sortir les décorations d’Halloween », a-t-il rétorqué à plusieurs reprises.

Lutte contre l’inflation

Sujet de l’heure, la lutte contre l’inflation a valu les critiques du Premier ministre sortant, qui a de nouveau fait l’objet de tirs nourris. Les baisses d’impôts promises par M. Legault et Dominique Anglade sont « un aller simple vers l’austérité », a lancé le chef péquiste Paul St-Pierre Plamondon.

Éric Duhaime a aussi dénoncé la volonté du caquiste de réduire les versements au Fonds des générations, ce qui équivaut à « acheter la prochaine élection en hypothéquant la relève ».

Mais les projecteurs se sont vite retournés contre le chef de la CAQ, qui refuse de dévoiler les études à l’appui de son projet d’un 3e lien entre Québec et Lévis. Des travaux sont en cours sur la nouvelle version du tunnel, a-t-il plaidé. Le chef de la CAQ n’a toutefois pas été en mesure de dire « qui fait l’étude et combien cela coûte-t-il? », comme le lui a demandé le chef du PCQ, Éric Duhaime.

Le chef de la CAQ s’est également engagé à ne pas permettre la création de mines pour les minéraux nécessaires aux batteries électriques dans les régions où la population s’y oppose. « Quand il n’y a pas de licence sociale, il n’y aura pas d’exploitation », a-t-il promis.

Deux visions de la santé

La crise du système de santé a pour sa part permis de mettre en lumière le fossé idéologique entre les partis.

Le chef conservateur propose de permettre aux patients d’être suivis en privé, tout en étant couverts par la carte d’assurance maladie. « Un monopole, ça ne marche pas », a dit Éric Duhaime à propos du système actuel. QS, a-t-il dit, propose un « socialisme sain ».

Gabriel Nadeau-Dubois, qui mise sur un système 100 % public, a plutôt soutenu que le privé a été amplement éprouvé « Si ça marchait, on le saurait », a-t-il martelé.

Étincelles sur la pandémie

Pour une rare fois en soirée, votre ton est monté sur le plateau quand François Legault a accusé Éric Duhaime d’avoir été un « agitateur » et d’avoir « profité de la souffrance » pendant la pandémie. « Combien d’anciens de plus étiez-vous prêt à sacrifier ? », a-t-il lancé.

« Vous avez été irresponsable avec les enfants du Québec, monsieur Legault. N’oubliez jamais cela », a rétorqué le chef conservateur.

Après l’échange, le visage renfrogné du chef de la CAQ ne laissait guère de doute sur la colère qui l’habitait.

Dominique Anglade, elle, semblait généralement ignorée par M. Legault. Mais la chef libérale a marqué des points lors du segment sur l’éducation, où elle reprochait au premier ministre sortant de pénaliser les femmes en ne donnant pas une place à chaque enfant dans les CPE.

Débat de la dernière chance

François Legault est toutefois apparu de meilleure humeur lors de cet ultime débat avant les élections, lui qui avait semblé irrité à plusieurs reprises jeudi dernier. Le Premier ministre sortant avait également laissé tomber les lunettes qu’il portait la dernière fois.

La soirée s’est terminée par une bataille pour la souveraineté. Seul le PLQ s’oppose à l’indépendance, a affirmé Dominique Anglade. « On ne veut pas de référendum », a assuré M. Legault. Ce à quoi le chef péquiste a répondu que M. Legault éteint la volonté souverainiste.

Par contre, le chef de la CAQ n’a pas précisé s’il voterait « oui » ou « non » lors d’un éventuel référendum.

Des échanges importants

Loi 21 sur le port de symboles religieux pour les agents de l’État occupant des postes d’autorité

«C’est une loi qui ne fait pas l’unanimité au Québec, il y a des gens qui ont été lésés par cette loi et on va garder ce qu’il y a de bien dans la loi 21, (…) mais on va faire en sorte que si une femme veut travailler dans une école, elle peut le faire, même si elle porte un foulard » – Gabriel Nadeau-Dubois

« Monsieur Nadeau-Dubois, vous avez cédé aux radicaux de votre parti parce que vous avez dit exactement le contraire la dernière fois » – François Legault

Source : www.journaldemontreal.com

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

Hailey Bieber répond qu’elle a « volé » Justin à Selena Gomez

Liens du fil d'Ariane Célébrité "Il s'agit de gens...

Poilievre remplace le meilleur avocat du Parti conservateur

Pierre Poilievre a remplacé le meilleur avocat du Parti conservateur par son propre choix, a appris CBC News, alors qu'il continue de secouer les...

L’autre bilan de santé mentale de la pandémie : l’Institut Argyle de Montréal ferme

Liens du fil d'Ariane Nouvelles Nouvelles locales ...

Le NPD demande une enquête sur les bénéfices des épiceries alors que les prix des aliments continuent d’augmenter

Le NPD fédéral demande une enquête parlementaire sur la hausse du coût des aliments afin de déterminer si les grandes chaînes d'épiceries engrangent des...

Des centaines de milliers d’antiviraux contre la COVID-19 sont sur les étagères à travers le Canada

Santé Canada a distribué suffisamment d'antiviral Paxlovid pour traiter plus de 700 000 personnes atteintes de COVID-19, mais les provinces n'ont donné qu'une fraction...

Une femme des Premières Nations du Traité 6 est la première à se joindre aux Jets de Winnipeg de la LNH en tant qu’éclaireuse...

Les Jets de Winnipeg ont embauché leur première femme des Premières Nations du territoire du Traité 6 en Saskatchewan. Sydney Daniels, 27 ans, se...

Vous pourriez aimer

Hailey Bieber répond qu’elle a « volé » Justin à Selena Gomez

Liens du fil d'Ariane Célébrité "Il s'agit de gens...

Poilievre remplace le meilleur avocat du Parti conservateur

Pierre Poilievre a remplacé le meilleur avocat du Parti conservateur par son propre choix, a appris CBC News, alors qu'il continue de secouer les...

L’autre bilan de santé mentale de la pandémie : l’Institut Argyle de Montréal ferme

Liens du fil d'Ariane Nouvelles Nouvelles locales ...

Le NPD demande une enquête sur les bénéfices des épiceries alors que les prix des aliments continuent d’augmenter

Le NPD fédéral demande une enquête parlementaire sur la hausse du coût des aliments afin de déterminer si les grandes chaînes d'épiceries engrangent des...