11.3 C
Montréal
27 septembre 2022 09:21
Accueil Santé Un rappel bivalent pour COVID-19 est maintenant disponible pour les adultes en...

Un rappel bivalent pour COVID-19 est maintenant disponible pour les adultes en Alberta

Nous suivre

Les Albertains peuvent maintenant retrousser leurs manches pour le vaccin bivalent COVID-19, mais les pharmaciens ne s’attendent pas à une frénésie pour le nouveau rappel.

Alberta Health a annoncé la semaine dernière qu’il commencerait à offrir le rappel aux personnes de 18 ans et plus à partir du 21 septembre. Santé Canada a approuvé Moderna Spikevax au début du mois.

Le tir cible la souche originale du SRAS-CoV-2 – le virus qui cause le COVID-19 – et la variante Omicron BA.1 plus transmissible. Il fournit également une forte réponse immunitaire aux sous-variants Omicron BA.4 et BA.5.

Yakoot Elhawash, propriétaire et directeur de pharmacie de Pharmasave Westmount à Edmonton, s’attend à une journée d’ouverture chargée – mais pas aux longues files d’attente et aux foules qui ont rempli sa pharmacie pour les vaccinations précédentes contre la COVID-19.

Il a reçu des appels de quelques dizaines de clients, mais s’attend à ce que l’adoption soit tempérée.

« Il y a un certain intérêt pour le nouveau vaccin en ce moment. La plupart des gens le réclamaient », a déclaré Elhawash.

« Mais par rapport aux plans précédents, il n’y a pas autant d’intérêt que nous attendions. »

Les Albertains qui ont terminé une première série de vaccins antérieurs sont admissibles au rappel bivalent. Cependant, il est conseillé aux personnes d’attendre au moins cinq mois à compter de leur dernière dose ou de l’infection au COVID-19 avant de se faire vacciner.

Les personnes susceptibles de présenter un risque plus élevé de conséquences graves du COVID-19 peuvent être considérées pour un intervalle de trois mois entre les doses de vaccin, a déclaré Alberta Health.

Elhawash a déclaré que certains Albertains attendaient peut-être le bon moment pour se faire vacciner ou attendaient peut-être de se faire vacciner en même temps que le vaccin contre la grippe.

Mais les restrictions assouplies et la fatigue liée au COVID-19 pourraient également avoir un impact sur l’utilisation des rappels, a-t-il déclaré.

« C’est peut-être à cause des exigences avant, quand on demandait aux gens de se faire vacciner pour faire certaines activités, cette exigence n’est plus là. Cela fait donc partie de l’équation », a-t-il déclaré.

« Cela pourrait aussi être une certaine fatigue. Les gens en général en ont assez de la pandémie et veulent la laisser derrière eux. »

Le pharmacien d’Edmonton Mahmoud Sarhan s’attend à une journée d’ouverture chargée pour le nouveau rappel, mais affirme que la fatigue vaccinale pourrait avoir un impact sur l’adoption cet automne. (Pete Evans/CBC)

Le pharmacien d’Edmonton Mahmoud Sarhan, directeur de Lansdowne Pharmasave, a déclaré que des dizaines de clients avaient appelé pour se renseigner sur le nouveau vaccin.

Il ne s’attend pas à ce que le nouveau vaccin bivalent suscite le même intérêt que les rappels précédents.

De nombreux clients lui ont dit qu’ils avaient décidé de retarder leurs rappels de quatrième dose jusqu’à ce que le vaccin bivalent soit disponible, a-t-il déclaré.

Avec plus de COVID-19 et d’autres maladies respiratoires qui devraient circuler cet automne, les Albertains doivent se protéger et protéger les autres, a déclaré Sarhan.

« Je pense qu’au début, quand nous avions le COVID, les gens suivaient les nouvelles sur la prévalence du COVID en général. C’est pourquoi les gens se précipitaient pour y entrer », a-t-il déclaré.

« Mais, je pense qu’avec l’automne et avec le temps plus froid, beaucoup de gens vont commencer à contracter des infections virales, donc ils vont commencer à recevoir davantage de vaccins à ce moment-là. »

Le vaccin bivalent devrait être offert aux Albertains âgés de 12 à 17 ans à la fin septembre ou au début octobre.

À partir de la semaine du 3 octobre, le nouveau rappel – et le vaccin contre la grippe – seront offerts aux personnes âgées en soins collectifs, a déclaré Alberta Health.

Le vaccin bivalent sera disponible dans les pharmacies participantes, les cliniques médicales communautaires et certaines cliniques des services de santé de l’Alberta.

Les personnes vivant dans les réserves des Premières nations peuvent obtenir des doses dans les postes de soins infirmiers ou les cliniques de santé publique.

Les rendez-vous peuvent être réservés en ligne ou en appelant Health Link au 811.

Les rendez-vous pour un intervalle raccourci d’au moins trois mois ne peuvent pas être pris en ligne. Certaines pharmacies peuvent accueillir sans rendez-vous.

Mise à jour COVID-19

Mercredi, Alberta Health a signalé 24 nouveaux décès liés au COVID-19, portant le total à 4 872.

La province a également signalé une légère augmentation du nombre de personnes hospitalisées avec COVID – 843, contre 819 la semaine précédente. Le nombre de personnes aux soins intensifs atteintes de la maladie est resté stable à 26.

Au cours de la période de sept jours la plus récente jusqu’au 20 septembre inclus, 1 194 nouveaux cas supplémentaires de COVID-19 ont été confirmés par test PCR, contre 1 098 nouveaux cas signalés la semaine dernière. Le nombre de nouveaux cas exclut les résultats positifs des tests rapides.

Le taux de positivité du test PCR sur sept jours en Alberta est de 19,52 %, contre 16,94 % il y a une semaine.

Source : www.cbc.ca

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

Le NPD demande une enquête sur les bénéfices des épiceries alors que les prix des aliments continuent d’augmenter

Le NPD fédéral demande une enquête parlementaire sur la hausse du coût des aliments afin de déterminer si les grandes chaînes d'épiceries engrangent des...

Des centaines de milliers d’antiviraux contre la COVID-19 sont sur les étagères à travers le Canada

Santé Canada a distribué suffisamment d'antiviral Paxlovid pour traiter plus de 700 000 personnes atteintes de COVID-19, mais les provinces n'ont donné qu'une fraction...

Une femme des Premières Nations du Traité 6 est la première à se joindre aux Jets de Winnipeg de la LNH en tant qu’éclaireuse...

Les Jets de Winnipeg ont embauché leur première femme des Premières Nations du territoire du Traité 6 en Saskatchewan. Sydney Daniels, 27 ans, se...

Shania Twain pose topless pour brancher son nouveau single : ‘TAKING OFF THE BRA’

Liens du fil d'Ariane Musique Célébrité ...

Les voyageurs et l’industrie du tourisme saluent la fin de la réglementation COVID

Liens du fil d'Ariane Toronto et la RGT Réouverture du Canada ...

Vous pourriez aimer

Le NPD demande une enquête sur les bénéfices des épiceries alors que les prix des aliments continuent d’augmenter

Le NPD fédéral demande une enquête parlementaire sur la hausse du coût des aliments afin de déterminer si les grandes chaînes d'épiceries engrangent des...

Des centaines de milliers d’antiviraux contre la COVID-19 sont sur les étagères à travers le Canada

Santé Canada a distribué suffisamment d'antiviral Paxlovid pour traiter plus de 700 000 personnes atteintes de COVID-19, mais les provinces n'ont donné qu'une fraction...

Une femme des Premières Nations du Traité 6 est la première à se joindre aux Jets de Winnipeg de la LNH en tant qu’éclaireuse...

Les Jets de Winnipeg ont embauché leur première femme des Premières Nations du territoire du Traité 6 en Saskatchewan. Sydney Daniels, 27 ans, se...

La FIBA ​​ouvre une enquête après que des joueurs maliens se sont battus après une défaite à la Coupe du monde

La FIBA ​​a ouvert une enquête sur une altercation entre deux joueuses maliennes en zone mixte suite à la défaite de leur équipe face...